quatre_saison_arbre

Se laisser mourir pour mieux vivre !

Jean 12 :24 « En vérité, en vérité, je vous le dis, si le grain de blé qui est tombé en terre ne meurt, il reste seul; mais, s’il meurt, il porte beaucoup de fruit. »

 

Si vous vivez dans un pays comme la France, on reconnaît la saison dans laquelle nous sommes en regardant juste l’état des arbres. Je me suis toujours étonnée en voyant combien en automne un arbre semble se laisser mourir, en hiver il a vraiment l’air mort et que pourtant au printemps, c’est comme s’il est ressuscité en recommençant à fleurir et à finir par donner du fruit en été. Savez-vous pourquoi l’arbre doit laisser mourir ses feuilles à partir de l’automne et qu’en hiver, on ne voit aucune feuille sur les branches ? Tout simplement, car c’est un moyen pour l’arbre de garder de l’énergie pour faire face à l’hiver, il doit sacrifier toutes ses feuilles. L’arbre se nourrit de la lumière et de la chaleur du soleil. En hiver il manque cela, il aura donc besoin de beaucoup plus de sève pour tenir. Par conséquent, il bloque l’arrivée de la sève vers les feuilles pour en faire des réserves qui amènera les feuilles caduques à se déshydrater, à durcir pour finalement tomber. Ainsi jusqu’à l’arrivée des premiers rayons de soleil et de la chaleur pour reproduire plus de sève, et ainsi permettre aux futurs bourgeons de fleurir, apporter du fruit, l’arbre donne l’impression de mourir. Il est de même de notre vie spirituelle. Il y a des feuilles caduques qui bouffent notre énergie, empêchant les fruits de la Parole de bourgeonner par la suite. Quelles sont ces feuilles qui doivent mourir, afin que Christ ressuscite à travers nous ? Ce sont nos péchés, nos passions charnelles, nos mauvais caractères, nos mauvaises langues, etc. Nous devons mourir en nous même, car le diable cherche à utiliser notre chair pour nous épuiser et nous empêcher d’être productif dans la Parole de Dieu.

 

Romains 6 :4 « Nous avons donc été ensevelis avec lui par le baptême en sa mort, afin que, comme Christ est ressuscité des morts par la gloire du Père, de même nous aussi nous marchions en nouveauté de vie. »

 

Christ est mort pour nos péchés. Nos péchés ont été ensevelis dans la mort de Jésus. Notre chair, notre nature pécheresse a été crucifiée et morte en Jésus. Et dans sa résurrection, nous avons reçu par sa grâce, sa nature parfaite, la nature qui fleurit qui donne du fruit, la nature qui prospère, la nature à l’image parfaite de Dieu. C’est pourquoi Jésus avait dit nul ne peut être mon disciple s’il n’a pas porté sa croix, s’il ne s’est pas crucifié sur la croix, s’il n’a pas accepté de mourir à la croix. Oui nous devons mourir de notre ancienne vie et vivre selon les principes de la Parole.

 

Hébreux 3 :14-19 « Car nous sommes devenus participants de Christ, pourvu que nous retenions fermement jusqu’à la fin l’assurance que nous avions au commencement,  pendant qu’il est dit : Aujourd’hui, si vous entendez sa voix, N’endurcissez pas vos cœurs, comme lors de la révolte.  Qui furent, en effet, ceux qui se révoltèrent après l’avoir entendue, sinon tous ceux qui étaient sortis d’Egypte sous la conduite de Moïse ?  Et contre qui Dieu fut-il irrité pendant quarante ans, sinon contre ceux qui péchaient, et dont les cadavres tombèrent dans le désert ?  Et à qui jura-t-il qu’ils n’entreraient pas dans son repos, sinon à ceux qui avaient désobéi ?  Aussi voyons-nous qu’ils ne purent y entrer à cause de leur incrédulité. »

 

Dieu a libéré le peuple d’Israël de l’emprise du pharaon en Egypte pour les amener vers la Terre promise, vers la Terre où coulent le lait et le miel. Dieu les a fait traverser le désert afin qu’il change, afin de les éprouver. Mais le peuple a refusé d’obéir à Dieu, ils ont continué à murmurer contre l’ Éternel son Dieu et son rédempteur. Dieu les a fait mourir dans le désert. Seule la génération de Josué et Caleb ont hérité la promesse car ils ont été fidèles aux commandements de Dieu. Peut-être que toi aussi tu traverses une période difficile en ce moment. Tu as l’impression que ta vie est au point mort. Ne réagis pas comme le peuple d’Israël en murmurant contre Dieu mais adopte l’attitude de Josué et de Caleb. Peut-être que Dieu te fait traverser la saison de l’automne et de l’hiver, afin que tu te débarrasses des mauvaises choses dans ta vie, que tu fasses mourir les désirs de ta chair, et que tu laisses la personne de Jésus ressuscitée en toi. Fais confiance à Dieu, et cesse d’écouter les mensonges du diable. Lâche prise avec le péché, car la désobéissance à ton Dieu bouffe ton énergie et t’empêchera de jouir de la vie éternelle. Sépare-toi de cette vie limitée conduite par ta chair, mais accepte de mourir pour jouir de la vie éternelle. Tant de personnes refusent de suivre Jésus, car elles veulent jouir de la vie de ce monde, en se laissant conduire selon ses convoitises, selon son propre jugement, selon leur propre pensée, et n’obtiennent pas la vie éternelle en Canaan. Qu’est-ce-que ce monde à côté de l’éternité au bras de notre Seigneur ? Jésus a tellement à t’offrir. Pourquoi vouloir garder ces feuilles jaunes qui rendent ta vie laide et pitoyable. Laisse les feuilles caduques mourir et laisse la lumière et la chaleur de Jésus te redonner la vie afin que tu fleurisses, que tu donnes du fruit au temps convenable. Dis-toi que si tu es ancré en Dieu, les saisons d’automne et d’hiver, les périodes désertiques ne servent qu’à t’éprouver et à te former. Si tu fais tes preuves, si tu Dieu vois en toi l’amour pour la vie en Jésus et non l’amour pour ce monde, Il fera venir sur toi tôt ou tard la bonne saison. Le Saint Esprit est comme la sève d’un arbre, c’est l’Esprit qui te vivifie, c’est l’Esprit qui te permet de produire du fruit, c’est l’Esprit qui te conduit dans les voies de Dieu et te fait ressembler à Jésus. Ne remplace plus la sève du Saint Esprit par les poisons du péché qui sont dans le monde, le sang de Jésus t’a déjà purifié. Ainsi ta vie sera comme l’arbre qui bourgeonne au printemps et qui donne son fruit en été. Quand tu vis en Jésus, chaque jour est ta saison, la saison de la moisson, de la victoire, de la bénédiction.

 

Jérémie 5 :24 « Ils ne disent pas dans leur cœur : Craignons l’ Éternel, notre Dieu, Qui donne la pluie en son temps, La pluie de la première et de l’arrière saison, Et qui nous réserve les semaines destinées à la moisson. »

 

Seigneur Jésus j’allais me laisser me consumer par mon péché et y mourir pour l’éternité, quand Tu es venu à mon secours dans ta grande miséricorde et dans ta grâce puissante. Tu as accepté de mourir à ma place afin que je vive éternellement dans ton repos. Seigneur Jésus j’accepte de mourir en moi-même, et veux te suivre. Que ta volonté devienne ma volonté, que tes désirs deviennent mes désirs. Je meurs dans ma nature charnelle, et veux vivre pour toi Jésus. Je me débarrasse de toutes les feuilles mortes, et décide de m’abandonner à Toi Seigneur, je sais que Tu feras venir dans ma vie les bonnes saisons, où je fleurirai, où je donnerai du fruit pour la gloire de ton Nom. Je décide de t’obéir et te suivre chaque jour de ma vie, et m’en remet au Saint Esprit, afin de persévérer dans ta volonté jusqu’au jour où Tu viennes me chercher pour me faire entre à Canaan. Au nom de Jésus AMEN !

Il est temps de partager ...Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterEmail this to someonePrint this page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *