Fotolia_69712760_S

NE DÉFIE PAS UNE AUTORITÉ !

Genèse 16 :4-10 « Il eut des relations avec Agar et celle-ci tomba enceinte. Quand elle se vit enceinte, elle regarda sa maîtresse avec mépris. Saraï dit à Abram: «L’injure qui m’est faite retombe sur toi. C’est moi qui ai mis ma servante dans tes bras, mais quand elle a vu qu’elle était enceinte, elle m’a regardée avec mépris. Que l’Eternel soit juge entre toi et moi!» Abram répondit à Saraï: «Ta servante est en ton pouvoir. Traite-la comme tu le jugeras bon.» Alors Saraï maltraita Agar, de sorte que celle-ci s’enfuit loin d’elle.L’ange de l’Eternel la trouva près d’une source d’eau dans le désert, près de la source qui est sur le chemin de Shur. Il dit: «Agar, servante de Saraï, d’où viens-tu et où vas-tu?» Elle répondit: «Je m’enfuis loin de Saraï, ma maîtresse.» L’ange de l’Eternel lui dit: «Retourne vers ta maîtresse et humilie-toi sous son pouvoir.» Puis l’ange de l’Eternel lui affirma: «Je multiplierai ta descendance. Elle sera si nombreuse qu’on ne pourra pas la compter »

 

Sarah a fait une vraie erreur quand elle a voulu donné un enfant à Abraham son mari par l’intermédiaire de sa servante Agar. Le projet de Dieu était d’accordé un fils à Abraham par elle malgré son âge avancé. Mais en se laissant emportée par ses sentiments, elle a poussé son mari à faire l’irréparable. Agar, jeune et fraîche est bien tombée enceinte. Mais en pensant qu’elle était enceinte d’Abraham, elle aurait le pouvoir de voler la place de Sarah, sa maîtresse. C’est comme si elle n’attendait que cette opportunité se  présente pour pouvoir mépriser sa maîtresse. Le cœur d’Agar et sa motivation auprès de sa maîtresse a été dévoilée.

 

Agar pensait qu’elle était en droit d’agir de la sorte envers Sarah. Mais ce qui est étonnant c’est que Dieu a pris la partie de Sarah. Malgré que Sarah en était la source du problème. Pourquoi ?

 

Romains 13 :2 « C’est pourquoi celui qui s’oppose à l’autorité résiste à l’ordre que Dieu a établi, et ceux qui résistent attireront une condamnation sur eux-mêmes »

 

En méprisant Sarah, Agar désobéissait au commandement de Dieu, qui est de s’opposer à une autorité. Toute autorité dans notre vie a été établie par Dieu. Il y a nos autorités dans la nation, il y a les autorités dans notre travail, il y les autorités au sein de la famille (autorité maritale et parentale), mais également et surtout les autorités spirituelles, ces hommes et femmes que Dieu a établi comme nos pasteurs, nos leaders, nos mentors.

 

1 Pierre 2 :18-21 « Serviteurs, soyez soumis en toute crainte à vos maîtres, non seulement à ceux qui sont bons et doux, mais aussi à ceux qui sont d’un caractère difficile.  Car c’est une grâce que de supporter des afflictions par motif de conscience envers Dieu, quand on souffre injustement. En effet, quelle gloire y a-t-il à supporter de mauvais traitements pour avoir commis des fautes ? Mais si vous supportez la souffrance lorsque vous faites ce qui est bien, c’est une grâce devant Dieu. Et c’est à cela que vous avez été appelés, parce que Christ aussi a souffert pour vous, vous laissant un exemple, afin que vous suiviez ses traces »

 

Parfois quand nous sommes face à des autorités qui abusent de leur autorité, nous sommes tentés de réagir mal envers elles. Mais nous devons toujours nous ranger du côté de Dieu, en obéissant à sa Parole. Parfois, Dieu fait exprès de laisser que nos autorités soient dures pour éprouver notre humilité. C’est quand ta chair à s’élever, c’est là que tu dois faire le contraire afin de t’humilier. N’oublie pas que toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu. Le bien que Dieu veut faire aussi dans notre vie, c’est perfectionner l’état de notre cœur.

 

Ne soyons plus des Agar, mais soyons sages pour en voir la rémunération qui s’y cache derrière, celle qui semble être une affliction. Si Agar avait de la sagesse, elle aurait dû honorer sa maîtresse de la grâce de lui avoir accordé, de l’avoir choisi. L’ange lui a dit de retourner auprès de Sarah et de se soumettre à celle-ci, c’est en obéissant à la Parole de Dieu qu’elle a pu obtenir la bénédiction de Dieu pour son enfant, malgré qu’elle ne fût pas l’épouse officielle d’Abraham.

 

Éphésiens 6 :2 « Honore ton père et ta mère c’est le premier commandement avec une promesse, afin que tu sois heureux et que tu vives longtemps sur la terre »

 

1 Pierre 5 :5 « De même, vous qui êtes jeunes, soyez soumis aux anciens. Et tous, dans vos rapports mutuels, revêtez-vous d’humilité; car Dieu résiste aux orgueilleux, Mais il fait grâce aux humbles »

 

Apprenons à honorer nos autorités spirituelles. Ce n’est pas qu’on devient parent à notre tour, qu’on a le droit de mépriser nos parents, au contraire on les honore car ils deviennent les grands-parents de nos propres enfants. Tout défi contre une autorité est de la rébellion. La nouvelle génération refuse d’être soumis à des pères, soit disant car le Saint Esprit leur suffit pour les enseigner. Mais Dieu en est l’auteur qui a établi les pères, servant de repère, des cadres que Dieu Lui-même a établi. Ne fuyons pas les autorités, car c’est en étant soumis à eux, que Dieu nous apprend l’humilité. Ne laissons pas une promotion enorgueillir nos cœurs comme Agar. Soyons toujours soumis et humbles devant nos Sarah. Apprenons à nous rapprocher du cœur de nos Sarah, au lieu de chercher à les mépriser. C’est ce que Dieu attend de nous.

 

Dieu élève les humbles, c’est un principe spirituel que Dieu a établi. Avant de d’être élevé père un jour, soit un enfant soumis et honorant ton père. Avant que Dieu puisse t’élever en tant que chef dans ton travail, humilie-toi auprès de ton patron en le respectant et en faisant ton travail comme il faut.

 

Une autorité ne mérite pas toujours notre respect et notre soumission, mais nous le faisons, pas pour l’autorité en question, mais à cause de notre Autorité Suprême qui est Dieu.

 

Dieu résiste aux orgueilleux et fait grâce aux humbles. Donne à Dieu l’occasion de te faire grâce en demeurant humble face à toutes autorités. Dieu hait celui qui s’oppose aux autorités, car c’est le cœur même qu’avait Lucifer en défiant l’autorité de Dieu.

 

Si on t’humilie, ne répond pas par le mépris, donne à Dieu l’occasion de t’élever !

 

Proverbes 18 :12 « Avant la ruine, le cœur de l’homme s’élève; mais l’humilité précède la gloire »

 

Père pardonne moi pour toutes les fois, je me suis opposé aux autorités que Tu as mises dans ma vie, même à celles d’avec caractère difficiles. Corrige moi si mon cœur cherche à s’élever et défier mes pères, mes mentors, mes chefs, et remets moi sur la droiture de l’humilité. Donne-moi Seigneur d’avoir ton cœur humble,-toi le Dieu Tout Puissant, qui s’est humilié à la croix pour moi. Brise tous signes et racines d’orgueil en moi. Dans le nom de Jésus Christ AMEN !

 

 

Il est temps de partager ...Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterEmail this to someonePrint this page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *