feu_babylone

LE FEU NE TE BRÛLERA PAS !

Daniel 3 :22-29 «Mais comme, sur l’ordre du roi, on avait fait chauffer la fournaise au maximum, les flammes qui en jaillissaient firent périr les soldats qui y avaient jeté Chadrak, Méchak et Abed-Nego. Quant à Chadrak, Méchak et Abed-Nego, ils tombèrent tous les trois ligotés au milieu de la fournaise où brûlait un feu ardent. C’est alors que le roi Nabuchodonosor fut saisi de stupeur ; il se leva précipitamment et, s’adressant à ses conseillers, il demanda : N’avons-nous pas jeté trois hommes tout ligotés dans le feu ? Ils répondirent au roi : Bien sûr, Majesté. Eh bien, reprit le roi, je vois quatre hommes sans liens qui marchent au milieu du feu sans subir aucun dommage corporel ; et le quatrième a l’aspect d’un fils des dieux. Puis Nabuchodonosor s’approcha de la porte de la fournaise où brûlait un feu ardent et se mit à crier : Chadrak, Méchak et Abed-Nego, serviteurs du Dieu très-haut, sortez de là et venez ici ! Alors, Chadrak, Méchak et Abed-Nego sortirent du milieu du feu. Les satrapes, les préfets, les gouverneurs et les conseillers du roi se rassemblèrent pour examiner ces hommes : ils constatèrent que le feu n’avait eu aucun effet sur leurs corps, qu’aucun cheveu de leur tête n’avait été brûlé, que leurs vêtements n’avaient pas été endommagés et qu’ils ne sentaient même pas l’odeur du feu. Alors Nabuchodonosor s’écria : Loué soit le Dieu de Chadrak, de Méchak et d’Abed-Nego, qui a envoyé son ange pour délivrer ses serviteurs qui se sont confiés en lui et qui ont désobéi à mon ordre. Ils ont préféré risquer leur vie plutôt que de se prosterner et d’adorer un autre dieu que le leur. Voici donc ce que je décrète : Tout homme de quelque peuple, nation ou langue qu’il soit qui parlera d’une manière irrespectueuse du Dieu de Chadrak, de Méchak et d’Abed-Nego sera mis en pièces et sa maison sera réduite en un tas de décombres, parce qu’il n’existe pas d’autre Dieu qui puisse sauver ainsi les hommes »

 

Nous connaissons bien l’incroyable histoire de Chadrak, Méchak et Abed-Nego en Babylone, qui est loin d’être une légende, mais une histoire vraie, un puissant témoignage.

 

Sache que même si le feu n’est pas visible dans notre vie au quotidien, chaque jour, nous sommes face à des situations où notre foi et notre marche avec Christ dérangent le diable et son armée, qu’il utilise le monde pour nous décourager, cherchant à nous faire abandonner notre foi au Dieu Tout Puissant Créateur de l’Univers.

 

Mais nous devons croire, que ce que Dieu a fait à ces 3 jeunes gens, Il le fera encore pour nous, aujourd’hui si nous décidons fermement de ne pas faiblir devant l’intimidation de l’ennemi. Ne te prosterne pas devant satan, en te prosternant devant la façon de faire du monde, ne te laisse pas à faire des choses à l’encontre de la volonté de Dieu, ne rougis pas devant les moqueries du monde à cause de Christ.

 

Certes Dieu n’a pas empêché les conseillers du roi d’organiser ce piège, Dieu n’a pas empêché qu’on allume un four extraordinairement chaud, Dieu n’a pas empêché qu’on leur jette dans ce four, mais la Bonne Nouvelle est que Dieu n’a pas permis que la flamme ne les brûle, ne serait-ce qu’un petit peu. Peut-être que Dieu n’a pas empêché qu’un tel ou un tel te méprise à cause de ta foi, sache que si tu demeures auprès de Jésus en demeurant dans sa Parole, ton cœur n’en sera pas atteint. Peut-être que Dieu n’empêche pas l’ennemi de comploter contre toi, mais sache que Dieu ne permettrait pas, que cela vienne à réussir. Ne crains pas l’ennemi, crains Dieu seul et tu n’auras plus rien à craindre !

 

Tout mépris que le diable a organisé contre toi, Dieu le changera en un puissant témoignage dans ta vie, afin qu’Il donne gloire à son Nom, auquel tu crains et honores. Qu’importe les démons qui ont cherché à te nuire, ils brûleront eux-mêmes dans le feu qu’ils ont allumé pour toi. Qu’importe les Nebucadnetsar, que le diable a utilisé pour ordonner à ta perte, ils verront la puissance de Dieu et reconnaîtront et honoreront le Dieu que tu sers. Alors prend courage, n’aie pas peur du four en feu, tant que tu t’accroches au Seigneur rien ne peut t’arriver !

 

Luc 12 :4-7 «  Je vous dis, à vous qui êtes mes amis : Ne craignez pas ceux qui tuent le corps et qui, après cela, ne peuvent rien faire de plus.  Je vous montrerai qui vous devez craindre. Craignez celui qui, après avoir tué, a le pouvoir de jeter dans la géhenne; oui, je vous le dis, c’est lui que vous devez craindre. 6 Ne vend-on pas cinq passereaux pour deux sous ? Cependant, aucun d’eux n’est oublié devant Dieu.  Et même les cheveux de votre tête sont tous comptés. Ne craignez donc point : vous valez plus que beaucoup de passereaux »

 

Père Merci car qu’importe la chaleur du feu, je ne crains rien car Tu es avec moi. Merci pour le puissant témoignage que puisse faire afin de glorifier ton Nom !!

 

 

Il est temps de partager ...Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterEmail this to someonePrint this page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *